Un Grand Prix Olympique

Un Grand Prix Olympique

Le cinquième et avant-dernier rendez-vous de la saison des Swiss FP Series s’annonce explosif. Si les leaders au classement annuel RealTeam#1 et Team Tilt tentent de marquer leurs positions, il faudra compter sur la présence des Olympiens Lucien Cujean (49er), Sébasiten Schneiter (49er) et Romuald Hauser (470) qui apporteront tout leur savoir-faire olympique. Un Grand Prix de haute voltige à suivre avec intensité.

Les Swiss FP Series démontrent bien qu’ils sont LE circuit à suivre sur le lac Léman. Aux Flying Phantom, ces catamarans volants, s’ajoute ce week-end une dimension olympique au circuit. Membre du Club Nautique de Versoix, Romuald Hauser, 9e des Jeux de Rio et vainqueur de la Medal Race en 470, fera équipe avec Lucien Cujean 13e à ces mêmes Jeux en 49er à bord de Decalia Asset Managemetn. Ils seront opposés à Sébastien Schneiter, barreur de Lucien Cujean en 49er aux Jeux, et son cousin Gregoire Siegwart qui navigueront sur Team Tilt. Tous deux ont remporté l’étape suisse des Red Bull Foiling Generation et s’entraînent, en famille, pour la finale internationale . Des équipages jeunes et de choc qui pourraient contrer les habitués du circuit et donner quelques leçons de navigation à leurs aînés !

« Rentré depuis quinze jours à la maison, je me suis remis de mes émotions de Rio, » souligne Lucien Cujean. « Ici avec Romuald Hausser nous naviguerons sans pression. Romuald souhaitait découvrir le Flying Phantom et m’a appelé, car j’avais déjà quelques heures de vol dessus. Du coup c’est un plaisir de nous retrouver ensemble sur l’eau ce week-end. Nous nous connaissons depuis 2004 mais les dernières préparations aux JO nous ont fait perdre de vue. Avec Romuald qui est l’un des meilleurs tacticiens de Suisse, et notre double expérience de Rio de régate en flotte réduite, ce week-end s’annonce particulièrement intense, même si nous savons que nous manquons de pratique sur ces catamarans à foils. »

À noter aussi la présence des deux frères français Tristan et Corentin Trébaol, champions du monde de F16, qui navigueront pour l’occasion sur Tixwave. Finaliste de la Red Bull Foiling Generation française, Tristan a déjà fait une apparition remarquée sur le premier Grand Prix des Swiss FP Series 2016. Cet équipage sait donc à quoi s’attendre…

Qui des habitués du circuit, des Olympiens ou de la jeunesse trusteront la plus haute marche du podium ? Réponse dimanche …

Bienvenue aux nouveaux

À chaque rendez-vous, l’Association suisse des Flying Phantom accueille de nouvelles têtes. Signe que le support sait se faire remarquer et intrigue bon nombre de régatiers. Délaissant leur D35 le temps d’un week-end, Julien Monnier et Alexandre Detrey participeront au Grand Prix de Versoix sur leur FP Open Web Technologie.

« Avec deux sorties seulement en Flying Phantom cet été, nous ne sommes pas là pour briguer les premières places, » ironise Julien Monnier. « Nous avons acheté notre catamaran en milieu d’année et cette saison est une saison de découverte. Participer au Grand Prix de Versoix ce week-end nous permettra donc de doubler nos heures de navigation, mais surtout d’apprendre au contact des autres, ce qui est toujours mieux que seul dans son coin. Si nous avons l’habitude du catamaran avec de nombreuses saisons en M2 et D35, le vol nous propulse dans un autre monde que nous découvrons avec grand plaisir. »

Un Grand Prix à ne manquer sous aucun prétexte

Plusieurs raisons à cela :

  • Une dizaine d’équipages est attendue sur le plan d’eau de Versoix.
  • Il se joue à domicile pour nombre d’équipages qui auront ainsi à cœur de mettre en avant le Club organisateur de l’épreuve et de briller devant public et familles acquis à leur cause.
  • La météo s’annonce, surtout dimanche, parfaite pour de belles séances de vols. Le spectacle devrait donc être assuré.
  • C’est la Fête du Sport ce dimanche à Versoix. En plus de pouvoir voir les Flying Phantom évoluer, de nombreux rendez-vous sportifs sont au programme. Pour en savoir plus : www.versoix.ch/index.php?page=905&obj=10434